J – 50 : Notre projet de webdoc est sur KissKissBankBank !

image kkbb transsib

Ca y est. Dans cinquante jours, on met les voiles. Et ces derniers jours, beaucoup de petits pas ont été faits : on a reçu des cadeaux qui viendront remplir nos sacs à dos, on a été vaccinés, on a acheté le seul billet qui nous manquait, la première pierre du projet : l’aller simple Bâle-Mulhouse / Londres Heathrow. Jeudi, 7 février, midi et quelques (note-le quelque part, Maman ! ).

Cinquante jours, c’est court et c’est long. C’est un hasard, mais ça coïncide avec le lancement de notre projet de webdocumentaire, « Entrez dans le Transsibérien », sur la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank. Sur ce site, vous trouverez une foule de projets tous aussi passionnants les uns que les autres. Leur seul point commun, c’est leur financement : ce sont les internautes qui co-financent les projets, à hauteur de leurs moyens. En échange, ils reçoivent des contreparties, plus nombreuses et plus intéressantes quand le montant de leur don augmente.

Les porteurs de projets définissent donc un objectif financier à atteindre, sur une durée précise. La collecte peut aller jusqu’à 90 jours, mais quand le montant demandé n’est pas trop élevé, il est conseillé d’opter pour une collecte plus courte. Les porteurs de projets doivent donc bien préparer leur campagne : ils ne doivent pas demander trop d’argent, parce que s’ils n’arrivent pas à atteindre l’objectif qu’ils se sont fixés, la collecte est tout bonnement annulée. Tout l’enjeu est donc de bien faire passer le message et de rassembler le plus de monde autour du projet.
Notez que dans certains cas, les dons peuvent être déductibles des impôts, à un certain pourcentage : voici un petit texte qui l’explique. 

Pourquoi KissKissBankBank ?

Nous avons été particulièrement séduits par ce système parce qu’il nous permettait de mettre en place un projet qui nous tenait à coeur mais que nous n’étions pas certains de mener à terme, faute de moyens. Et puis, en tant que journalistes web, on ne pouvait que se sentir à l’aise sur la toile…
 Il existe également d’autres plateformes : Ulule, ou encore l’historique Kickstarter. Mais nous nous sommes tournés vers KKBB simplement parce que c’est là que nous avions suivi d’autres projets, par le passé… On connaissait donc déjà un peu l’interface. Durant la construction du projet, l’équipe de KKBB a été très sympathique et a répondu à toutes nos questions très rapidement. Merci à eux !

Bon… Alors… C’est quoi, ce projet ?  

Nous y voilà ! Vous le savez déjà parce qu’on vous bassine les oreilles avec ça depuis un mois : en février prochain, nous serons dans le Transsibérien. En préparant notre voyage, nous avons noté que les informations qui ressortent en premier lieu quand on parle de ce voyage concernent plus le côté pittoresque du train que la vie quotidienne à bord. Ces infos-là, on les trouve en lisant des récits de blogueurs ou en se penchant sur les guides papier. Du coup, nous, on a envie de vous montrer sans détours comment on vit dans ce train, des jours durant. Comment on se brosse les dents ? Comment on se lave ? Comment on se prépare à dormir ? Comment on prend le petit déjeuner ? Comment on s’occupe, avec les autres passagers ? Comment… on recharge un appareil ?
Sans timidité, on vous emmènera donc dans  tous les recoins du Transsibérien. Promis, on vous montre tout. Alors si vous avez aimé « Manu court derrière le tram », « Manu se promène sur les voies ferrées » (voir la vidéo ci-dessous), vous apprécierez sans doute « Manu fait sa toilette dans le Transsibérien » et « Manu visite les cuisines du wagon-restaurant ».

Et pour vous montrer tout ça, le format le plus attrayant était sans aucun doute le webdocumentaire ! Ainsi, l’internaute pourra se déplacer dans le train, comme bon lui semble, pour découvrir, tour à tour, les petites astuces de la vie quotidienne à bord du Transsibérien.
Vraiment, on a hâte de vous montrer tout ça.

Pour participer, il suffit d’aller faire un tour par ici. 

En gros, vous voulez des sous, quoi ? 

Eh oui, c’est bien l’idée d’une collecte de fonds : amasser, petit à petit une somme qui permettra de réaliser un projet. Mais nous ne voulons pas du tout nous montrer trop insistants. Surtout qu’autour de nous, beaucoup sont étudiants, jeunes professionnels encore dans la galère… Et nous ne voulons pas qu’ils se sentent obligés de donner. L’intérêt est aussi de faire parler de notre projet, le partager, le faire découvrir à de nouvelles personnes, que nous ne connaissons pas. Alors si vous connaissez quelqu’un qui s’intéresse à la production web, aux trains, au voyage ou à la Russie, faites-lui passer le lien… On ne sait jamais !
Nous avons imaginé des contreparties le plus personnalisables possibles. Les co-producteurs du projet pourront donc recevoir une carte postale, un souvenir de l’un des trois pays que nous traverserons en train, une vidéo qui leur est dédiée, ou encore le DVD du reportage complémentaire que nous monterons, en parallèle du webdocumentaire qui sera lui, publié sur Internet et accessible à tous.
Après la première journée de collecte, on tient à remercier du fond du coeur les premiers donateurs et ceux qui nous ont envoyé des gentils petits mots. Le meilleur, dans tout ça, c’est de se sentir soutenus ! Et là, il suffit d’un regard…
On se rend compte que finalement, réaliser un projet tout seul, c’est bien, mais se sentir embarqués à plusieurs dans l’aventure, c’est encore mieux ! Et c’est un vrai soulagement de savoir que, même sur les rives du lac Baïkal, vous serez plusieurs à papillonner autour de nous. Alors… Merci :)

illu transsibérien

Publicités

4 réflexions au sujet de « J – 50 : Notre projet de webdoc est sur KissKissBankBank ! »

  1. Quel beau projet! ça donne vraiment envie :) Ce serait encore plus brillant si vous auriez pu consacrer 1 journée à chaque grande ville sur votre chemin sur le Transsib’ (il n’y en a pas beaucoupю 13 ou 14) + 1 ou 2 arrêts de demi-journée dans les petites stations… mais c’est surtout la logistique qui pourrait être compliquée. Votre projet est en quelque sorte la prolongation ou un complément de cette initiative que je décrit sur mon blog: http://wp.me/p29tnH-kr Bonne chance et bon vent à vous !!! ;)

    • Merci beaucoup pour ton commentaire !
      En effet, on aurait bien aimé passer plus de temps en Russie.. Mais bon, le chemin doit continuer ! Je pense que découvrir ce pays en plein hiver, cela dit, apportera un plus…
      Bonne journée, on garde ton blog au chaud !
      Vis-tu en Russie ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s