Tour du monde : les sac à dos, enfin !

Rouge pour Manu, Bleu pour Sarah...

Rouge pour Manu, Bleu pour Sarah…

Grand pas en avant : ça y est, nous avons enfin choisi nos sacs à dos pour le voyage. Et maintenant qu’on les voit posés là, un peu mous mais prometteurs, on se rend compte que l’on part bientôt. Depuis septembre, une tornade est passée. Et dans un mois, on décolle. C’est drôle parce qu’on dirait que l’achat de ces deux sacs à dos a été plus décisif que le fait de sortir un nombre à quatre chiffres pour payer tous nos billets d’avion.
Bon, maintenant qu’on les a, ces sacrés sacs… On met quoi, dedans ?
On ne prétend pas avoir le sac parfait (et d’ailleurs il nous manque encore plein de choses) mais voici un aperçu de ce qu’on emporte sur notre dos…

Les sacs à dos. 
Manu a choisi un modèle 55 l.+ 10 de la marque Deuter. Les avantages de son sac : tout est réglable, modulable, la marque est réputée pour sa solidité.
Sarah a choisi un sac Quechua 60 litres (tant pis si on en déduira sa nationalité très vite) avec qui le courant est très vite passé. Les couleurs sont peut-être un peu has-been (bleu clair et gris) mais qu’importe (bientôt, il sera sans doute brunâtre). Principale crainte : l’apparente faiblesse des « clips » de fermeture : plastique un peu fin, un peu léger à notre goût. On fera gaffe. Au moins, nos deux sacs remplissent les conditions que l’on cherchait : fermeture « de haut en bas » pour accéder à tout moment à ce qui se trouve au bas du sac, et zone compartimentée et indépendante au bas du sac. Pour l’instant, on y met notre sac de couchage et une paire de chaussures.

Le sac de couchage
On n’a pas cherché bien longtemps : Manu a opté pour un Lafuma très très compact, et moi, pour un Décathlon tout simple. En température, on a choisi 0 – 5 degrés. En taille, 2 mètres (et honnêtement, ce n’est pas de trop). Ils ont été testés hier soir, et franchement, nous avons tout de suite senti que nous serions bien, dedans. Nous n’avons pas pris « plus chaud » parce que les sacs devenaient vraiment volumineux. Nous avons choisi l’option « sac à viande » en soie, qui sont tous petits, et permettent de se tenir au chaud tout en ne salissant pas trop le sac. Un choix qui paiera, espérons-le.

Le petit noir et rouge, il est pour Manu, le gros bleu, pour Sarah

Le petit noir et rouge, il est pour Manu, le gros bleu, pour Sarah

Habillement
Notre grand défi : se préparer pour la Russie en plein hiver, dans un premier temps, et puis s’adapter aux températures plus tropicales. Nous pensons partir en mode « hiver » pour tenir en Russie et puis renvoyer les grosses vestes chez nous (ou aux Etats-Unis, comme nous y serons au mois de novembre). Promis, on vous fera bientôt un article sur la gestion du grand froid, au vu de tous les conseils que nous avons récoltés… Et simplement à partir de notre expérience sibérienne :)
Cela dit, Valérie, de Slaventures, nous a déjà dit : l’astuce est de ne pas avoir de coton à même la peau, mais plutôt de la soie, de la laine, ou des tissus dits modernes, de mettre plusieurs fines couches de vêtements et de couvrir chaque millimètre carré de peau. On n’a pas peur !
Sinon, nous allons simplement choisir quelques vêtements que nous aimons. Où nous nous sentons bien. Deux tenues, trois, peut-être.
Niveau chaussures, il nous faudra des bottes pour la Russie, mais nous emmènerons des chaussures entre la bonne vieille basket et la chaussure de marche pour la suite. Des petites tongs, aussi, seront de la partie (pour les jours chauds et les douches crades).

Matos
Notre petit truc en plus : nos machines à images et tout ce qui suit pour les faire fonctionner. Après maintes réflexions, nous abandonnons l’idée d’acheter une Sony VG20, que l’on a jugé trop « voyante ». Et puis nous savons filmer comme il faut avec nos Reflex, alors… Manu est d’obédience Nikon, Sarah… Côté Canon. Bon. Pour compléter son grand angle, Manu va acquérir un zoom 70 – 300, et Sarah emmène son zoom tout simple (18 – 200), sa focale fixe, et son 18 – 55 qui la suit partout depuis le début. On trimballe également un MacBook Pro, une merveilleuse petite GoPro (et ses petits accessoires qui arriveront bientôt), un lot non négligeable de cables usb et de chargeurs, deux disques durs externes, des batteries de rechange, et un trépied tout simple. Oui, ça va peser. Mais oui, on est prêts et on sait pourquoi on le fait.

Trousse de toilette / santé
On a déjà parlé plus bas de la trousse de toilette sèche. La nôtre sera sobrement composée de deux brosses à dents, de quelques savons Gaiia, d’un petit miroir de poche (merci Pauline :p ), d’un peu de crème et pas grand chose d’autre. Côté santé, on sait qu’il va falloir emmener quelques médicaments avec nous, nous attendons de passer chez le docteur pour voir ce qui est vraiment nécessaire. Pour Sarah, un an de pilules (elle se réjouit déjà).

Petits accessoires...

Petits accessoires…

Petits accessoires rigolos
Sans tomber dans les gadgets dignes de PicsouMag, préparer un voyage, c’est aussi s’intéresser à ces petits objets qui peuvent s’avérer utiles à l’autre bout du monde. La petite lampe frontale, ou la petite lampe led lestée à poser où on veut, le coussinet gonflable,THE couteau suisse, le jeu de cartes, les pastilles qui purifient l’eau, la boussole (merci Sami ! ) le petit carnet pour écrire ou dessiner ce que l’on cherche, et puis les carnets pour écrire, surtout. Ecrire tout ce qui nous vient par la tête…
Le Père Noël a apporté une toute petite liseuse trop mignonne à Manu… Espérons qu’il fera bientôt une note de blog pour vous dire ce qu’il en pense. Côté lecture, Sarah compte partir avec un ou deux livres à troquer, une fois lus… On verra bien !

Voilà, pour un premier débroussaillage ! Si vous avez un conseil, quel qu’il soit, s’il manque un objet indispensable à cette liste, ou si vous voulez savoir le prix et la provenance de tel ou tel objet, n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire ! On adore.

[ PS : Nous parlions de Sibérie… Et dans un mois, tout pile, nous arriverons à Moscou. Dans le Transsibérien, nous projetons de réaliser un webdocumentaire, auquel nous aimerions beaucoup vous associer ! Venez jeter un oeil à notre collecte KissKissBankBank… Merci !]

Publicités

11 réflexions au sujet de « Tour du monde : les sac à dos, enfin ! »

    • Bonjour Lucie !
      Oui, j’y ai pas mal réfléchi et j’en ai discuté avec mon docteur… Sans trouver la vraie bonne solution. Donc je garde la pilule que je prends depuis 7 ans parce que je suis assez sûre d’elle… Et si c’est galère en route, j’arrêterai. Commencer autre chose (barre bleue, stérilet) aurait nécessité un peu plus de temps, pour que je puisse m’adapter. L’autre chose, c’est qu’elle coûte peu cher (moins de 2 euros les 3 mois) et que choisir un autre moyen aurait été onéreux et depuis cet été, je n’ai plus de mutuelle… Donc.. Touchons du bois :)

  1. Les sacs plastiques sont bien utiles pour soit de la poubelle en attendant d’en trouver une, ou surtout isoler de l’eau des trucs importants genre papiers ou trucs électroniques. J’ai un sac quechua proche de celui de Sarah et même avec la « capote » de sac antipluie en plus, quand ça mouille, ça mouille, ça passe au travers de tout. Bon je vous parle de l’écosse mais les pluies tropicales doivent être aussi bien inondantes.

    Bonne préparation !

    • Bonjour Taoanas ! Merci pour tes conseils :)
      En effet, on a chacun une housse imperméable, qui sera très souvent utile, je pense… Mais effectivement il faudra qu’on trouve les bons sacs plastique pour protéger notre matis… Je pensais aux sacs de congélation qui se zippent… Expérience à venir :)
      Bonne soirée à toi !

  2. Salut les coureurs !
    Oui Sarah les sacs Zip loc (congélation qui se zippent comme tu dis) c’est très pratique. J’ai aussi une petite housse complètement étanche, idéale pour les papier d’identités, elle est d’accord pour faire un petit bout de chemin avec vous.
    Prends aussi une mini-trousse de couture (tu sais de la taille d’une boite d’allumettes ?! ), ça peut servir pour plein de choses, autant le fil que l’aiguille d’ailleurs…
    Pour ton sac, sur lequel tu as des doutes, mais aussi pour le matos vidéo, je te conseil de prendre un peu de chatterton. Tu le ré-enroules sur lui même pour éviter le gros volume du rouleau de base.
    Pour le côté hygiène, je sais que ce n’est pas très écolo, mais un mini (ils en font des très petits maintenant) paquet de lingettes peut être utile. En tant que fille, quand tu peux pas te doucher pendant 4-5 jours (ce qui peut vous arriver pendant les périodes de « transits »), ça fait vraiment du bien!
    Le sac à viande c’est top et ça vous servira aussi dans les pays chauds quand vous n’aurez plus besoin du duvet.
    Quoi d’autre…? De toutes façons, à part dans la partie Transibérien, vous allez passer par des villes un minimum occidentalisée donc vous pourrez complétez tout ça en fonction des besoins et de la pratique!
    Si ! un truc sympa à prendre (sur votre ordi ou en version papier), ce sont quelques photos de chez toi, ta maison, les montagnes… c’est super pour partager et échanger sur les différents modes de vie/environnements, surtout là ou la langue peut être un frein!
    Voilà tout ce à quoi j’ai pensé en lisant ton billet, peut-être que je ne t’apprend rien mais mieux vaut guérir que prévenir… ah non c’est l’inverse! Prévenir que guérir! Bref…

    groooos bisous!
    et saluez aussi pour moi les papillons qui commencent à vous trotter dans le ventre ahahah! Je les adore!

    • Merci pour ces conseils si précieux !
      Je connaissais pas du tout le chatterton (je pensais que c’était une danse… ou un écrivain british.. un truc du genre :p ) je vais fouiller ! La mini trousse de couture j’avais trop pas pensé mais t’as raison ça peut servir à tout ! Et puis j’en ai une en plus…
      Je pensais emmener quelques photos… J’en ai même faites exprès à Noel, ya plus qu’à les tirer. C’est important pour pouvoir montrer un mini bout de France en échange de tout ce qu’on recevra :) J’ai trop envie d’emmener un foie gras dans le Transsibérien ! Mais pas sur que ça passe à l’aéroport :D

      Grosses bises et à ce week-end !

  3. Coucou Sarah et Manu!
    D’ou vient la petite lampe LED?
    Vous y avez peut être pensé mais voici quelques objets pouvant se révéler utile: un tendeur, des sangles de sac à dos en plus (il y en a à Decathlon), une prise universelle (et éventuellement un transformateur selon les pays que vous traversez pour ne pas endommager votre materiel). Ca fait peut être un peu gadget, mais j’ai aussi acheté un petit truc qui s’appelle « light my fire » et que tu peux utiliser pour allumer un feu et/ou pour attirer l’attention si tu es perdu au milieu de nul part (ce que je ne vous souhaite pas!)
    Bonne préparation, bis

    • Coucou Jeanne ! Merci pour tes super conseils :)
      Je n’avais pas encore pensé au transformateur, c’est vrai que ça peut être bien pour pas se griller un truc ! Prise universelle, je vais vérifier mais il me semble que Manu en a une. Sinon oui, les sangles et tendeurs seront vraiment nécessaires, je me le note en gros !
      Sinon, la petite lampe vient du Père Noël mais je crois qu’il s’est fourni à Nature et Découvertes (10 euros) …
      Merci beaucoup à toi, j’espère que tes galères de visas touchent à leur fin ! J’attends ton décollage avec impatience pour suivre ton projet passionnant !

      Bises ! (ps : maintenant, je chantonne « Come on baby light my fire grâce à toi :) )

    • Tu as raison, c’est un vrai casse-tête ! Après quatre mois, on se dit qu’il y a certaines choses qu’on aurait pu laisser à la maison. Mais les deux « révélations » sont : le sac en soie, trop petit et trop pratique (lits crades, lieux trop chauds… ou très froid) et les petits sacs tous fins et trop pratiques pour « compartimenter » le sac : ma maman nous a trouvé des genre de filets que les gens utilisent pour laver certains vêtements..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s