Longs Courriers : un mois et 10 000 kilomètres

Voilà. Il y a un mois, nous quittions la France pour près d’un an de crapahutage autour du monde.
En chiffres, voilà ce que ça donne :

– Dix lits différents, dont trois trains et une yourte
– Trois hébergements chez l’habitant, deux auberges de jeunesse
– Une lessive (mais plein de petits lavages dans des lavabos)
– Une sacoche cassée
– Une paire de chaussettes et un collant perdus
– Quatre romans lus (Game of Thrones pour Manu, des Jules Verne pour moi)
– Une vingtaine de tickets de métro à Moscou, un peu plus à Pékin
– Tourista : aucune pour le moment, on croise les doigts !

Et le pire : déjà 95 gigas de photos et de vidéos… (ça fait réfléchir).

Et le moral, dans tout ça ?

Si nous sommes en voyage, nous ne nous sentons pas pour autant en vacances : il serait difficile de tenir le rythme sur une année ! Nous avons besoin, de temps en temps, d’avoir une routine. Là, nous avons passé quatre nuits dans la même auberge de jeunesse, il faut reconnaitre que c’est agréable. Nous finissons le premier mois tout de même bien fatigués : les nuits morcelées dans le train ont laissé de légères séquelles.

Mais le moral est bon. C’est sûr qu’il y a souvent des moments de découragement. Quand nous ne trouvons pas ce que nous cherchons, quand nous avons l’impression de nous faire arnaquer, quand il est impossible de se faire comprendre… Quand la France nous manque. Quand certaines choses vues ici ou là nous révoltent. Quand on a l’impression d’avoir quitté, en France, le train en marche et qu’il semble impossible d’y remonter un jour.
Mais d’un autre côté, nos journées sont bien fournies en découvertes et en surprises. Nous savons que nous avons de la chance de vivre cela, et nous essayons d’en profiter au maximum. Les fous rires sont fréquents et notre équipe fonctionne bien.

Qu’attendre des dix prochains mois ? Nous espérons apprendre de plus en plus à relativiser les situations difficiles : finalement, il faut se dire qu’un problème plus gros encore nous tombera probablement dessus dans quelques temps. Et tout de suite, le problème actuel semble dérisoire. Je pense aussi que nous allons développer un sixième sens de la débrouillardise… Je compte beaucoup dessus !

En tout cas, ce qui nous aide beaucoup, c’est votre soutien. Vos petits mots, vos signes. Etre loin, ça change nécessairement les liens mais c’est assez délicieux de penser à nos proches et à nos amis d’ici, tout en faisant de nouvelles rencontres.

20130307-192351.jpg

Publicités

15 réflexions au sujet de « Longs Courriers : un mois et 10 000 kilomètres »

  1. Ça fait plaisir de voir vos bouilles et de vous lire! Il y aura toujours un train pour vous récupérer à votre retour…Mille baisers à vous, profitez, capturez et prenez soin de vous!

  2. Sarahhhhhh je vais penser fort à toi samedi, je vais voir le concert d’Indochine pour le boulot. Et je rencontre le groupe avant… qu’est-ce que je leur demande de ta part ? :) Gros bisouuuuus

  3. Coucou les baroudeurs…
    Je vous envoie de gros bisous des Antilles (Saint Martin)
    Soyez forts et prudents et surtout : PROFITEZ EN UN MAX :-)

  4. Ca fait plaisir de vous lire et de voir que tout se passe bien! Profitez bien de la suite de votre aventure, en tout cas on se réjouis d’en lire plus! :)
    Salutations de Vienne!

  5. Bonjour à tous les 2
    encore merci de nous faire partager votre voyage. Pépère a reçu une carte postale de Moscou, il était ravi. Bonne continuation
    Bisous

  6. Excellent résumé ! On vous attends de pieds ferme en Kanaky, vous aurez tout le temps de vous reposer en passant en mode « pacifique » ! Et puis on ira voir les baleines à bosses, ça c’est relaxant !!!

  7. Je lis beaucoup mais ne post pas souvent! Vous m’enchantez avec vos photos et reflexions sur votre prochain lifestyle à adopter je suis plus que curieux ? Vous ouvrirez une yourte en drome avec des chiens du lac baikal tout en proposant des nouilles chinoises ? Et encore tous milliers de choses que vous allez apprendre dans ces 10 prochains mois ! kiss kiss (sans le bank bank) A bientot. Continuer d’apprendre et de nous transmettre. (Grace à vous je suis aller faire un tour sur caraporter, ca m’a donné quelques idées! + je visite les blogs des gens qui commentent vos articles) J’ai envie de vous dire que tout va bien à Grenoble, mon idée sujet piscine est sorti dans le doss de la semaine, et je suis en une de grenews (4ans, là bas et pas une couv, j’ai pas pu esquiver) ! Voici pr les 2/3 news, peut etre que ca vous manque un peu de savoir ce qu’il se passe ici ou là… Dites moi que je ne fasse pas un brief sur ce qui passe en france dans chacun de mes post :)))

    Bye bye
    On a pas refait de soirée burger depuis votre départ, Louis ne cesse de me demander pourtant… il est tout beau en ce moment les cheveux encore plus frisés qu’avant…(merde on dirait que je parle de mon fils!)

  8. Cela fait très plaisir de vous lire! Moi je suis sûre que vous allez développer un sens de la débrouaillardise! Et à deux, forcément, chacun ses forces! Bonne continuation!

  9. Salut les amoureux,
    on est très fiers de vous ici!
    C’est un plaisir de vous suivre… gardez le cap. Vous allez très vite… reposez-vous un peu!!
    Ne vous inquiétez pas, même si la vie suit son cours ici aussi, vous ne louperez rien, et serez informés de tout! On vous attendra pour monter dans le train suivant.

    Gros bisous à vous deux
    Continuez comme ça, avec le moral à fond

  10. Oh y’a pas que le train pour revenir, pas de souci! Utilisez les échasses, le pouss-pouss ou le ballon a air chaud, ça marche aussi…

  11. J’adooore! Je vous suis aussi souvent que possible! On voyage à travers vous! :-) Merci pour toutes les publications, photos, petits films. Un vrai régal! Bonne continuation! et Merci pour la carte :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s