Tiens bon, la barre… Petites réflexions d’avant le retour

matin du 7 février 2013

« J’ose pas vous demander parce que tout le monde va poser la même question mais : comment vous vous sentez, quelques jours avant le retour? » C’est Marie-Julie qui, bravement, lance THE question qui en fait ne nous embarrasse pas du tout : d’abord parce qu’on ne réalise pas du tout qu’on rentre (quoi? Dimanche? Un avion?), ensuite parce que l’on est même pas tristes. Pas du tout. Autant, il y a quelques mois, on n’avait pas du tout envie de rentrer, autant là, on sent que c’est dans l’ordre des choses. Rentrer en France, c’est le chapitre suivant, et c’est tout autant palpitant. C’est vrai que le retour est un moment marquant du voyage. J’ai lu il y a quelques jours un texte intéressant sur le blog Nowmadz, qui s’intitule carrément « Peut-on survivre à un tour du monde ». Alors, le peut-on ? Que vous conseillez-nous pour vivre le plus sereinement cette étrange étape?  Lire la suite

Voyageurs et… riches, grands, beaux, sportifs ?

A Genève…

Si seulement ! Et pourquoi pas aussi… rentiers, polyglottes, naturellement doués pour s’endormir dans les bus, chanceux, et musclés.
Non, il n’y a pas de prédisposition génétique, sociale, culturelle, pour partir en voyage. Si j’y arrive, tout le monde peut y arriver : jeune, revenu plus bas que le Smic, pas d’expérience folle de voyages étant petite. Et pourtant. Une fois la grande décision prise, – parce que forcément, ma première réaction a aussi été « un tour du monde ? Tu rigoles, j’ai pas un sou » – tout semble vraiment plus simple. Lire la suite