Tiens bon, la barre… Petites réflexions d’avant le retour

matin du 7 février 2013

« J’ose pas vous demander parce que tout le monde va poser la même question mais : comment vous vous sentez, quelques jours avant le retour? » C’est Marie-Julie qui, bravement, lance THE question qui en fait ne nous embarrasse pas du tout : d’abord parce qu’on ne réalise pas du tout qu’on rentre (quoi? Dimanche? Un avion?), ensuite parce que l’on est même pas tristes. Pas du tout. Autant, il y a quelques mois, on n’avait pas du tout envie de rentrer, autant là, on sent que c’est dans l’ordre des choses. Rentrer en France, c’est le chapitre suivant, et c’est tout autant palpitant. C’est vrai que le retour est un moment marquant du voyage. J’ai lu il y a quelques jours un texte intéressant sur le blog Nowmadz, qui s’intitule carrément « Peut-on survivre à un tour du monde ». Alors, le peut-on ? Que vous conseillez-nous pour vivre le plus sereinement cette étrange étape?  Lire la suite

J – 40 : Cadeaux, sac à dos, vêtements chauds…

proposition longs courriers 1

Malgré la trève de Noël, la préparation du voyage continue. Et s’accélère. Même si c’est encore, sans doute, le calme avant la tempête… Dès le retour à Grenoble, les nuits vont se raccourcir, les journées vont s’accélérer. Décollage dans quarante jours. Seulement 40 petits jours, c’est l’angoisse, et pourtant… je pense à l’excitation où doivent se trouver Charlène et Nico, les Globe-Croqueurs lyonnais qui s’envolent dans 5 jours.

On fait des listes. On lance des démarches, encore et toujours. On s’éloigne un peu de la préparation « médiatique » pour s’attaquer à la préparation matérielle. Voilà un petit check-point de l’avancée des travaux… Lire la suite

Voyageuse alsacienne cherche voisins autour du monde…

Si les Vosges vous manquent…

Bonjour, chers lecteurs ! Aujourd’hui, petit appel à témoins… Au cours du projet « Longs Courriers », j’aimerais rencontrer des expatriés alsaciens dans les pays que nous nous apprêtons à traverser.

Le but ? Réaliser un petit projet journalistique dont la forme n’est pas encore totalement fixée. Grâce à certains d’entre vous, j’ai déjà noué des contacts en Chine et en Nouvelle-Calédonie. Mais si certains de vos proches et amis (originaires d’Alsace) se sont expatriés pour leur emploi, leur chéri(e), ou par envie de prendre le large, j’aimerais beaucoup leur écrire afin de leur parler du projet et peut-être, les rencontrer.

Ca sera l’occasion d’évoquer la région, le départ, l’image de l’Alsace donnée (ou pas) à l’étranger…

Voici, pour rappel, notre itinéraire. Si vous avez des petites idées, n’hésitez pas !

Sarah

Ce qui traîne au pied du lit.

Allez, c’est dimanche, le moment rêvé pour parler bonnes feuilles. A deux mois et demi du départ, il y a mille choses à faire et même les moments de détente sont reliés au voyage. J’ai fait une petite photo de ce qui traîne au pied du lit, histoire de partager avec vous mes lectures du moment. Faute de budget « bibliographie », beaucoup de ces ouvrages sont empruntés à ma chère bibliothèque de quartier ou nous ont été offerts. Alors merci à vous, les amis et le service public !
Lire la suite